Temoignages

Bilan d’une détox au sucre : « les premiers effets ont été une perte de poids rapide ! « 

Partager l'article

Hey !
Cette semaine, je reviens sur les sucres raffinés et autres édulcorants dont regorgent les produits ultra transformés que nous propose l’industrie agro-alimentaire. C’est un vrai fléau ! Selon une étude de la revue médicale britannique The Lancet sur l’alimentation des adultes de 25 ans dans 195 pays, 1 décès sur 5 est lié à la malbouffe ! Et les sucres ajoutés font clairement partie de l’équation. Alors même si la France fait partie des bons élèves, je me dis que j’ai bien fait de créer mon programme DETOX AU SUCRE ! D’ailleurs, j’avais envie de revenir sur les nombreux retours positifs que j’ai reçus. Je vous les partage sur ma chaîne YouTube. Et puis, j’ai échangé avec l’une de vous, Maud, pour avoir ses ressentis durant le programme. Rencontre !

Maud et ma Détox au Sucre…

Maud est une jeune femme souriante et épanouie. Sa joie de vivre s’entend dans sa voix dès qu’elle me répond au téléphone, ce mardi soir. Il est 17h quand Maud me confie qu’elle est une femme heureuse mais qu’il lui arrive aussi d’être stressée, fatiguée… Dans ces cas-là, son pêché mignon, c’est le CHOCOLAT… et les gâteaux… au CHOCOLAT ! Pas forcément industriels, parce qu’elle aime cuisiner. Pas de soda non plus dans frigo ni de jus de fruits préfabriqués. Mais un bon coup de fourchette et de cuillère quand vient le dessert ! Tant mieux, c’est super d’être une bonne vivante ! Cela dit les quelques kilos gagnés durant l’hiver, elle n’en veut plus. Convaincue que le sucre tient une trop grande place dans sa vie (et ses placards), elle se décide en mars dernier de commencer mon programme. Elle nous raconte….

Quels rapports avec le sucre entretenais-tu avant de débuter le programme ?

J’agissais beaucoup par pulsions et par émotions. Que j’aille bien ou pas, énervée, stressée, fatiguée, je mangeais ! Et c’est le sucre qui intervenait quand il y avait ces différentes émotions. Mais avant de faire la Détox, j’étais déjà dans cette volonté de consommer moins de sucre.

J’imagine que tu avais des motivations de départ.

Je voulais perdre du poids. Je n’avais pas beaucoup à perdre mais j’étais arrivée à un stade où je ne perdais plus les kilos pris cet hiver et j’ai eu envie de me lancer. Et puis, il y avait le côté santé.

Tu avais des attentes spécifiques ?

Je ne voulais plus de ce goût sucré, constant. Je sais que certaines disent qu’elles n’y pensent plus… j’aimerais bien arriver à cet objectif. J’aimerais bien m’en débarrasser définitivement.

Tu peux me donner tes sensations et les effets après les premiers jours sans sucre ?

A ma grande surprise, je n’avais pas faim et je n’avais pas forcément envie de plus de sucre que ça… et les premiers effets ont été une perte de poids rapide ! Je me suis pesée tous les jours… je sais ce n’est pas bien (rire), mais je voulais voir les résultats. Et tous les jours je perdais un peu plus. J’ai perdu presque 2 kilos en une semaine, sans me frustrer, juste en supprimant le sucre. Je ne suis pas fatiguée et mon ventre est plus plat. Je me sens plus à l’aise dans mes pantalons et j’ai perdu au niveau des cuisses.

C’est motivant tout ça !

Oui ! Et puis j’ai quand même moins de fringales et moins faim de bonne heure le matin.

Et ça a été dur pour toi de suivre le programme ?

Ce qui reste compliqué c’est quand il y a du sucré devant moi, c’est difficile de résister (rire). Ces deux dernières semaines, j’ai résisté aux croissants et aux pains au chocolat des collègues (rire). Mais ma mère m’a apporté du chocolat… Et c’est très compliqué de ne pas succomber ! (rire).

Les recettes t’ont plu ?

Oui, elles sont simples à réaliser et toutes super bonnes. C’est un plus ! Et puis j’aime que ce ne soit pas un régime, qu’on ne soit pas dans la frustration, même si on mangerait des cadeaux à chaque fin de repas si on pouvait (rire). J’aime l’idée qu’on puisse manger de tout et qu’on soit amené vers une alimentation végétarienne. J’aime qu’on ne soit pas restreint, qu’on mange la quantité qu’on veut et de bonnes choses !

Waouh, merci ! Et tu ne te verrais pas revenir en arrière alors ?

Non. J’ai envie de continuer dans cette volonté d’être raisonnable, de ne plus manger la moitié de la boîte de chocolats ! Je peux avoir des petits plaisirs mais je reste raisonnable. Faut pas tomber dans l’excès. J’ai bien compris la notion des 80% SAIN, 20% TRASH. C’est réellement important pour que les habitudes s’inscrivent dans la durée et que ça ne fasse pas l’effet yoyo.

Yes ! Et si tu devais me donner un bénéfice du programme ?

C’est cette perte de poids, directe, en arrêtant le sucre, et la sensation d’avoir moins faim. C’est vraiment les deux plus gros bénéfices de ce programme.

Comment appréhendes-tu l’après programme ?

J’ai toujours quelques-uns de tes programmes à portée de main pour regarder les recettes et la façon de manger. Mais, globalement, j’ai acquis certains mécanismes. J’ai des petits déjeuners « type » que je me fais régulièrement. Ce qui est plus compliqué, c’est en vacances et quand ce n’est pas moi qui cuisine. C’est ça que j’appréhende surtout. Il faut que j’arrive à m’orienter vers des choses saines et en quantité raisonnable.

Surtout fais-toi confiance. C’est important ! Tu en as parlé autour de toi ? Tu recommanderais le programme ?

Oui et c’est même déjà fait. J’ai emmené avec moi ma voisine. Je lui ai dit : il faut le faire ! (rire). Plus sérieusement, j’ai de réelles convictions sur le fait que le sucre est mauvais pour la santé. J’en suis persuadée, même si c’est compliqué à mettre en place. Ne serait-ce que diminuer notre consommation de sucre, ça ne peut que nous faire du bien… limiter le nombre de cancer… c’est une maladie qui est beaucoup autour de nous. C’est dommage de déclencher ça à cause d’une consommation de sucre qu’on pourrait éviter. C’est pareil pour le diabète. Ce sont des maladies trop graves pour qu’on ne fasse pas l’effort d’arrêter. Donc oui, oui, je recommande à fond !

Merci à Maud d’avoir gentiment répondu à toutes mes questions. Son témoignage est précieux pour moi, pour deux raisons. La première, cela me permet de savoir si j’ai été juste dans ma démarche. La seconde, cela peut vous convaincre de tenter l’expérience si vous n’avez pas encore osé. Oui, OSEZ ! Et racontez-moi en commentaire vos sensations avec #detoxausucre sur Instagram et dans le groupe fermé Facebook Body By Lucile.

À bientôt !


Commentaires
  • Ilanit
    17 avril 2019 à 08:55

    Bonjour je viens de commencer le programme detox… ma question. En milieu de matinee ( je travaille face a des patients) j aime bien avoir bonne haleine. Je prenais toujours un bonbon mentholé… par quoi remplacer ( sachant que je ne peux pas me brosser les dents comme ca au travail hein😉)

    Répondre
    Annuler

    • Team LW
      17 avril 2019 à 14:55

      Hello,

      Pourquoi ne pas tester une bouteille d’eau citronnée entre deux interventions ? 😉

      Répondre
      Annuler


Derniers articles